Votre centre de ressources et conseils.

Un PCA est indispensable pour identifier les risques, menaces et vulnérabilités qui pourraient avoir un impact sur vos activités, d'un point de vue humain et économique et ainsi apporter une réponse efficace pour un redémarrage rapide.

1. Qu’est-ce qu’un plan de continuité d’activité (PCA) ?

Il s’agit de l’ensemble des mesures visant à assurer, selon divers scénarios de crise (y compris face à des chocs extrêmes), le maintien des prestations de service essentielles à l’entreprise. Un plan de continuité d’activité, ou plan de continuité des affaires (PCA) comprend l’analyse des risques, afin de pouvoir faire face à plusieurs scénarios : il peut s’agir d’un problème IT, une attaque de violation des données, une catastrophe naturelle sur un site, un incendie,…

Le plan de continuité des affaires prévoit le maintien des prestations de services essentielles de l’entreprise, comme par exemple le travail de certains services sur un site de repli. Puis, la reprise planifiée des activités.

2. Qui a besoin d’un Plan de Continuité d’Activité (PCA) ?

Un plan de continuité des activités (PCA) est indispensable dans le secteur financier et aviation et dans d’autres petites et moyennes entreprises lorsqu’il y a un risque d’interruption d’activités critiques pouvant entraîner des pertes économiques, ou atteindre la réputation de l’entreprise.

En effet, réagir correctement face à plusieurs scénarios, notamment avec l’envoi d’une alerte claire et précise à l’aide d’un système de gestion de crise, permet de gagner en crédibilité auprès des collaborateurs et clients.

3. Quel est l’objectif d’un Plan de Continuité d’Activité (PCA) ?

Un travail de recherche et de prévention est à effectuer afin d’établir des stratégies permettant de réagir efficacement à un scénario de catastrophe, à une alerte ou à une panne logiciel, par exemple. Le plan de continuité d’activité (PCA) a un rôle de prévention et d’anticipation pour affronter un danger ou un risque opérationnel. Il renforce la résilience de l'entreprise. Il servira à coordonner les différentes actions à entreprendre, à réagir rapidement en rassemblant les bonnes personnes.

En prévoyant différents niveaux d’urgence, il sera possible de décider de la diffusion – ou non – d’un message adressé au public ou à l'autorité civile compétente. En cas d’incident grave, dans lesquels la sécurité ou la santé des employés serait en danger, les autorités peuvent en effet avoir besoin d’information. Cela leur permettra de prévoir les secours nécessaires.

Pour finir, le plan de continuité d’activité devra s’assurer de la reprise normale des activités.

4. Comment identifier les risques liés à mon activité?

La gestion et la maîtrise des risques lié à un changement est essentiel pour assurer la pérennité d’une entreprise. Il est nécessaire de procéder à une ou plusieurs analyses de risque de crise :

Analyse des répercussions sur les opérations : dans le cadre d’un scénario de crise, quelles sont les activités, les processus essentiels à la pérennité de l’entreprise ?
Analyse des risques informatiques : l’utilisation de l’informatique est-elle indispensable au bon fonctionnement de l’entreprise ? En cas d’affirmation, à quels impacts doit-on s’attendre à faire face ?
Analyse des risques chimiques, d’inondation ou d’incendie : L’entreprise est-elle équipée de substance dangereuse pouvant s’enflammer ? Est-elle située dans une zone à risque d’inondation ? Est-elle entourée par d’autres entreprises équipées de substances dangereuses ? Le sinistre peut être causé par la proximité d’autres risques d’origine interne ou externe.

5. Quels scénarios de risque prendre en compte?

Dans le secteur de l’aviation ou de la finance, les risques à prendre en compte sont variés. Il peut s’agir de sinistres impactant la sécurité des personnes, ou de sinistres impactant l’économie de l’entreprise.

Dans l’aviation, il peut s’agir :

  • d’une panne ou crash d’un avion
  • chute d'un drone
  • d’une défaillance technique
  • un retard sur l’horaire annoncé
  • un malaise ou l’évacuation d’un passager dans le terminal ou au contrôle de sécurité
  • une attaque terroriste

Dans le secteur de la finance, il peut s’agir :

  • d’une panne informatique,
  • d’un problème IT, directement en lien avec le bon fonctionnement de l’infrastructure
  • d’une tentative de piratage du système de sécurité
  • d’un problème dans un data center

Dans le secteur de l’industrie, il peut s’agir :

  • de la défaillance d’une machine
  • d’un incendie ou de tout autre incident entraînant l’arrêt de la production
  • d'un accident sur une chaine de production ou dans un atelier

Dans le secteur de la santé, il peut s'agir :

  • du déclenchement d'un plan blanc (ou PUH)
  • d'un incendie
  • d'une épidémie ou d'un risque RNBC (Radiologique, Nucléaire, Biologique, Chimique)
  • ...

Dans tous les cas, l’identification des risques de sinistre demande de la réflexion et une analyse afin d’établir un plan pour les différents scénarios même pour des situations invraisemblables.

6. Comment AlarmTILT® peut-il m'aider à mettre en place un "Plan de Continuité d'Activité?

Un système d’alerte ne va pas créer votre propre plan de continuité d’activité, mais il va vous permettre de mettre en place la bonne stratégie . Il va, par exemple, être capable de gérer le planning de différentes équipes et en fonction de la date/heure de l’incident, l’équipe adéquate sera alertée. AlarmTILT® va également vous permettre d’activer différentes étapes de votre plan, en fonction de certains critères.

L’équipe AlarmTILT® est certifiée et qualifiée dans le « Business Continuity Plan » (BCP). Grâce à son expérience dans le domaine, elle pourra vous guider sur la structure de votre plan en vous proposant par exemple un plan « type ».

Il est nécessaire de définir une stratégie avant de prendre un système d’alerte

AlarmTILT® est un système d’alerte intuitif, qui vous permettra d’élaborer vos procédures à votre rythme.

7. Pourquoi ai-je besoin d'un système d'alerte dans le cadre de mon Plan de Continuité d'Activité?

Un système de gestion d’alerte va vous permettre d’avoir un plan de continuité d’activité (PCA) automatisé : en cas d’incident, grave ou mineur, vous n’aurez plus qu’à pousser sur un bouton pour avertir vos collaborateurs.

Comme les données de votre système d’alerte sont indépendantes de votre entreprise, cela vous permet d’avoir un moyen de communiquer, même si tous vos moyens de communication habituels sont en panne.

Par l’envoi de messages rapides et efficaces, un système d’alerte peut avertir les autorités d’un danger imminent et ainsi avoir une action de protection de la population et via un Centre de gestion de crise vous pourrez rassembler une cellule de crise, en quelques minutes.

Demandez une démo gratuite

Réserver une démo

Contactez-nous !

LUXEMBOURG
[en / fr] +352 261 846 1

BELGIQUE
[nl] +32 2 213 99 97

FRANCE
[fr] +33 3 72 88 02 75

Ce site utilise des cookies.

Si vous ne le souhaitez pas, cliquez ici : En savoir plus

J'ai compris

Définition d’un cookie

Les cookies (ou témoins de connexion) sont des fichiers textes qui sont placés et stockés sur le disque dur de votre terminal (ordinateur, smartphone, tablette ou tout autre appareil permettant de naviguer sur Internet) par le serveur d’un site Internet. 

Certains de ces cookies sont nécessaires voire indispensables pour accéder à certaines fonctionnalités d’un site. D’autres permettent par exemple d'établir des statistiques et volumes de fréquentation (nombre de visiteurs sur chaque page, origine géographique des supports utilisés pour visiter le site…) et des statistiques sur la consultation et l’utilisation des divers éléments composant le site (rubriques et contenus visités, durée de la visite…). Ils permettent aussi d’apporter des services additionnels tels que par exemple le partage de contenus présents sur un site Internet via les réseaux sociaux. 

Les informations statistiques obtenues par le biais des cookies pour le site www.alarmtilt.com ne sont en aucun cas partagées à des fins commerciales. Le système de cookie intégré au présent site internet permettent de pouvoir vous offrir une meilleure expérience d'utilisation.

Paramétrages et suppression des cookies

Conformément à la réglementation, vous disposez d’un droit d’opposition et d’accès sur les données vous concernant.

Vous pouvez à tout moment choisir de vous opposer au dépôt de cookies, ou les désactiver. Les paramètres par défaut des navigateurs Internet sont habituellement réglés de manière à accepter les cookies. Vous pouvez changer ce réglage en modifiant les paramètres de votre navigateur. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas, selon leur site émetteur, ou bien les refuser systématiquement une fois pour toutes.

Nous vous rappelons que le paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès à nos services nécessitant l'utilisation de cookies. Ainsi, si vous choisissez de désactiver certains cookies (cas des cookies de fonctionnalités par exemple), il se peut que certaines parties de nos sites ne soient pas accessibles.

Afin de gérer les cookies au plus près de vos attentes nous vous invitons à paramétrer votre navigateur en tenant compte de la finalité des cookies telle que mentionnée ci-dessus.

La configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.

Vous pouvez désactiver les cookies en suivant les instructions suivantes :

Internet Explorer

  • Dans Internet Explorer, cliquez sur le bouton Outils, puis sur Options Internet.
  • Sous l'onglet Général, sous Historique de navigation, cliquez sur Paramètres.
  • Cliquez sur le bouton "Afficher les fichiers".
  • Cliquez sur l'en-tête de colonne Nom pour trier tous les fichiers dans l'ordre alphabétique, puis parcourez la liste jusqu'à ce que vous voyez des fichiers commençant par le préfixe » Cookie «. (Tous les cookies possèdent ce préfixe et contiennent habituellement le nom du site Internet qui a créé le cookie).
  • Sélectionnez le ou les cookies que vous souhaitez supprimer.
  • Fermez la fenêtre qui contient la liste des fichiers, puis cliquez deux fois sur OK pour retourner dans Internet Explorer.

Firefox

  • Allez dans l'onglet "Outils" du navigateur puis sélectionnez le menu "Options".
  • Dans la fenêtre qui s'affiche, choisissez "Vie privée" et cliquez sur "Affichez les cookies".
  • Repérez les fichiers cités ci-dessus, sélectionnez-les et supprimez-les.

Safari

  • Dans votre navigateur, choisissez le menu Édition > Préférences.
  • Cliquez sur Sécurité.
  • Cliquez sur Afficher les cookies.
  • Sélectionnez les cookies cités ci-dessus et cliquez sur Effacer ou sur Tout effacer.
  • Après avoir supprimé les cookies, cliquez sur Terminé.

Google Chrome

  • Cliquez sur l'icône du menu Outils.
  • Sélectionnez Options.
  • Cliquez sur l'onglet Options avancées et accédez à la section "Confidentialité".
  • Cliquez sur le bouton Afficher les cookies.
  • Repérez les fichiers cités ci-dessus, sélectionnez-les et supprimez-les.
  • Cliquez sur "Fermer" pour revenir à votre navigateur.

Certains navigateurs proposent enfin l'option « Do Not Track » que vous pouvez cocher pour vous opposer aux dépôts de cookies sur votre terminal.