Votre centre de ressources et conseils.

2017 fut déjà marqué par la cybercriminalité. De multiples attaques de type Ransomware sont venues bloquer les systèmes informatiques d’un grand nombre d’entreprises et d’organisations à travers le monde, mettant à mal les professionnels de la sécurité informatique de tous les secteurs.

Les principaux impactés furent les hôpitaux anglais avec un grand nombre d’établissements qui ont dû mettre en place leurs plans de continuité des activités et passer en mode « dégradé » en annulant les actes médicaux non urgents.

Sur l’aspect financier, les « pirates » ont plutôt bien réussi leurs coups. On estime désormais le coût de la cybercriminalité à près de 600 milliards de dollars par an à travers le monde.

Une attaque silencieuse

Les cybercriminels redoublants de techniques toujours plus innovantes, 2018 se présente encore compliquée pour les professionnels de la sécurité informatique et les Responsables SI. En effet, il a été décelé une nouvelle forme d’attaque qui se repand à grande vitesse, sans que vous puissiez vous en rendre compte, du moins au départ.

Cette nouvelle intrusion vient exploiter les ressources CPU des ordinateurs de votre infrastructure informatique (ainsi que ceux de vos serveurs et de vos objets connectés) afin de faire du minage de cryptomonnaie, pour leur compte.

Au départ, aucun élément ne vous laissera entendre que votre parc informatique est infecté. C’est avec le temps que les ordinateurs deviendraient de plus en plus lents, pouvant les rendre inutilisables.

Protéger votre parc informatique

Il n’y a pas d’antivirus pour protéger vos postes informatiques ; du moins pas encore. L'entreprise russe, spécialisée en sécurité informatique, Kapersky annonce qu’ils sont en train d’étudier le sujet.

L’intrusion se fait généralement par le biais de sites internet infectés, qui va lancer un processus en arrière-plan sur le poste informatique, sans que l’utilisateur ait rien autorisé ni rien demandé.

Les navigateurs n’intègrent pas (encore) de fonction pour protéger vos postes informatiques et éviter l'intrusion. Cependant, c’est par là que vous pouvez commencer à inclure votre système de sécurité ; voici quelques plug-ins que vous pouvez utiliser :

  • Extension dédiée : No Coin (Compatible Chrome, Firefox, Opera)
  • Bloqueurs de script : uBlock Origin, Adblock Plus, 1Blocker,…

Notez qu’il n’y a pas que des sites suspicieux d’infectés, en décembre 2017 il a été décelé que plusieurs sites gouvernementaux à travers le monde ont été infectés par ce type de malware. La propagation de ce type de virus est très importante, le chercheur en sécurité informatique Troy Mursch a répertorié près de 30 000 sites infectés par Coinhive (un script qui vient prendre les ressources CPU des internautes pour miner de la cryptomonnaie à leur insu).

Communiquer pour protéger

Afin de gagner en réactivité et d’éviter l’infection de votre système, le mieux reste de pouvoir alerter vos utilisateurs dès lors qu’un risque cyber est dévoilé. Par exemple, si un site fréquemment visité dans votre organisation est déclaré comme infecté, vous devez prévenir au plus vite vos collaborateurs de ne plus le consulter.

Pour cela, nous vous préconisons d’utiliser un système d’alerte de masse. Vous pourrez prévenir instantanément tous vos utilisateurs dès lors qu’une menace se présente (email frauduleux, site infecté, logiciel espion, etc.) afin de les prévenir et de leur donner la démarche à suivre. Vos utilisateurs pourront de fait vous notifier qu’ils ont bien reçu l’alerte et cela sera enregistré dans votre outil d’alerte de masse.

Avec une communication proactive de la sorte, vous vous assurez de pouvoir être réactif en cas de risques imminents.

Demandez une démo gratuite

Réserver une démo


Rencontrez les utilisateurs et experts de la gestion de crise !

Ibis Style Meeting Center
Louvain-la-neuve - Belgique

le 25 septembre 2018
10h - 14h

Plus d'informations S'inscrire maintenant


 

Ce site utilise des cookies.

Si vous ne le souhaitez pas, cliquez ici : En savoir plus

J'ai compris

Définition d’un cookie

Les cookies (ou témoins de connexion) sont des fichiers textes qui sont placés et stockés sur le disque dur de votre terminal (ordinateur, smartphone, tablette ou tout autre appareil permettant de naviguer sur Internet) par le serveur d’un site Internet. 

Certains de ces cookies sont nécessaires voire indispensables pour accéder à certaines fonctionnalités d’un site. D’autres permettent par exemple d'établir des statistiques et volumes de fréquentation (nombre de visiteurs sur chaque page, origine géographique des supports utilisés pour visiter le site…) et des statistiques sur la consultation et l’utilisation des divers éléments composant le site (rubriques et contenus visités, durée de la visite…). Ils permettent aussi d’apporter des services additionnels tels que par exemple le partage de contenus présents sur un site Internet via les réseaux sociaux. 

Les informations statistiques obtenues par le biais des cookies pour le site www.alarmtilt.com ne sont en aucun cas partagées à des fins commerciales. Le système de cookie intégré au présent site internet permettent de pouvoir vous offrir une meilleure expérience d'utilisation.

Paramétrages et suppression des cookies

Conformément à la réglementation, vous disposez d’un droit d’opposition et d’accès sur les données vous concernant.

Vous pouvez à tout moment choisir de vous opposer au dépôt de cookies, ou les désactiver. Les paramètres par défaut des navigateurs Internet sont habituellement réglés de manière à accepter les cookies. Vous pouvez changer ce réglage en modifiant les paramètres de votre navigateur. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas, selon leur site émetteur, ou bien les refuser systématiquement une fois pour toutes.

Nous vous rappelons que le paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès à nos services nécessitant l'utilisation de cookies. Ainsi, si vous choisissez de désactiver certains cookies (cas des cookies de fonctionnalités par exemple), il se peut que certaines parties de nos sites ne soient pas accessibles.

Afin de gérer les cookies au plus près de vos attentes nous vous invitons à paramétrer votre navigateur en tenant compte de la finalité des cookies telle que mentionnée ci-dessus.

La configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.

Vous pouvez désactiver les cookies en suivant les instructions suivantes :

Internet Explorer

  • Dans Internet Explorer, cliquez sur le bouton Outils, puis sur Options Internet.
  • Sous l'onglet Général, sous Historique de navigation, cliquez sur Paramètres.
  • Cliquez sur le bouton "Afficher les fichiers".
  • Cliquez sur l'en-tête de colonne Nom pour trier tous les fichiers dans l'ordre alphabétique, puis parcourez la liste jusqu'à ce que vous voyez des fichiers commençant par le préfixe » Cookie «. (Tous les cookies possèdent ce préfixe et contiennent habituellement le nom du site Internet qui a créé le cookie).
  • Sélectionnez le ou les cookies que vous souhaitez supprimer.
  • Fermez la fenêtre qui contient la liste des fichiers, puis cliquez deux fois sur OK pour retourner dans Internet Explorer.

Firefox

  • Allez dans l'onglet "Outils" du navigateur puis sélectionnez le menu "Options".
  • Dans la fenêtre qui s'affiche, choisissez "Vie privée" et cliquez sur "Affichez les cookies".
  • Repérez les fichiers cités ci-dessus, sélectionnez-les et supprimez-les.

Safari

  • Dans votre navigateur, choisissez le menu Édition > Préférences.
  • Cliquez sur Sécurité.
  • Cliquez sur Afficher les cookies.
  • Sélectionnez les cookies cités ci-dessus et cliquez sur Effacer ou sur Tout effacer.
  • Après avoir supprimé les cookies, cliquez sur Terminé.

Google Chrome

  • Cliquez sur l'icône du menu Outils.
  • Sélectionnez Options.
  • Cliquez sur l'onglet Options avancées et accédez à la section "Confidentialité".
  • Cliquez sur le bouton Afficher les cookies.
  • Repérez les fichiers cités ci-dessus, sélectionnez-les et supprimez-les.
  • Cliquez sur "Fermer" pour revenir à votre navigateur.

Certains navigateurs proposent enfin l'option « Do Not Track » que vous pouvez cocher pour vous opposer aux dépôts de cookies sur votre terminal.

Contactez-nous !

LUXEMBOURG
[en / fr] +352 261 846 1

BELGIQUE
[nl] +32 2 213 99 97

FRANCE
[fr] +33 3 72 88 02 75

Vous partez déjà ?

pca ebook alarmtilt

Attendez, nous avons quelque chose pour vous !

Obtenez gratuitement notre ebook dédié au "Plan de continuité des activités" !

Retrouvez en 10 fiches conseils tout ce que vous devez savoir pour mettre en place votre plan de continuité.

 

Télécharger maintenant

x